Reconstitution historique et dimension pédagogique : témoignage

Reconstitution historique et dimension pédagogique : témoignage

Merci à Patris MEALLIER qui a bien voulu, à notre demande, nous parler des interventions qui l’amènent à sillonner les routes de France. Patris vit et travaille à Plouguernével (22), quand il n’endosse pas les habits de ses personnages historiques favoris. Vous pourrez le rencontrer, ainsi que quelques uns de ses compagnons de reconstitution, au Château des Rohan, à Pontivy, à l’occasion des 10 ans de TIMILIN.

Voici ce qu’il nous dit de son récent déplacement dans le Nord.

Des Bretons à Denain (Nord)

Pendant une semaine en février, et une semaine en avril, quatre personnages dont trois venus de Bretagne sont intervenus devant des scolaires (CM1, CM2, 6èmes) au musée municipal de Denain.
Trois cents ans se sont écoulés depuis la bataille de Denain qui se déroula en 1712 pendant la guerre de Succession d’Espagne, sous le règne de Louis XIV. Pour évoquer cette période de l’histoire locale, le musée avait fait appel au petit groupe de reconstitution historique « Sans-Pareil 1690 ». Chacun des quatre personnages présentait divers aspects du contexte de la bataille et de cette époque, chacun à sa manière, pour en donner un éclairage aussi large et complet que possible.
Le « maréchal de Villars » (vainqueur de la bataille) exposait aux enfants le rôle et la tenue des généraux et leur faisait essayer sa longue-vue pour reconnaître des petits drapeaux portés par des figurines miniatures à l’autre bout de la pièce. Un militaire de la Maison du Roi, en uniforme rouge galonné, évoquait la noblesse et la cavalerie. Dans un registre très différent, un caporal d’infanterie à l’aspect bien moins glorieux expliquait le fonctionnement du fusil à silex …et la triste condition des soldats de Louis XIV ! Le costume féminin, la vie quotidienne, et les souffrances des populations civiles n’étaient pas oubliées grâce à un quatrième personnage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *